Témoignage sur le métier d'Inspecteur Technique Export chez Berthoud Nous avons demandé à Nathaël, Inspecteur Technique Export Berthoud depuis 18 mois, de témoigner sur son métier, un métier d'avenir qui évolue au gré du développement des nouvelles technologies et des nouveaux appareils.

titre de la fenêtre 

Témoignage sur le métier d'Inspecteur Technique Export chez Berthoud

pulverisateur Berthoud en Corse

Nous avons demandé à Nathaël, Inspecteur Technique Export Berthoud depuis 18 mois, de témoigner sur son métier,

un métier d'avenir qui évolue au gré du développement des nouvelles technologies et des nouveaux appareils.

 

pulvérisateur grande culture Berthoud en Espagne

Berthoud : Racontez-nous votre parcours ?

Nathaël : Après l’obtention de mon BTS GDEA (Génie Des Equipements Agricoles), j’ai poursuivi mes études par une licence Pro Agro Equipement à Chalon-sur-Saône  et un master Management Technique & Economique des Agro Equipements à AgroSup Dijon.

 

Berthoud : Comment avez-vous connu Berthoud ?

Nathaël : C’est au cours de mon stage de fin d’études en Master chez Pommier que j’ai découvert Berthoud qui m’a proposé le poste que j’occupe actuellement.

 

Berthoud : Quelle est votre équipe ?

Nathaël : Je fais partie d’une équipe de 7 inspecteurs techniques Berthoud qui sont installés à l’international  plus moi-même qui suis basé au siège à Belleville mais j’interviens sur toute l’Europe de l’Ouest (de l’Italie à la

République tchèque, la Pologne…). 4 inspecteurs techniques couvrent la France.

 

Berthoud : En quoi consistent vos missions ?

Nathaël : J’ai principalement 3 missions :

>la mise en route de machines neuves chez le client final toujours en présence du concessionnaire ou bien chez le concessionnaire directement qui est pour ainsi dire mon client.  Je travaille sur tout type de machine aussi bien en grandes cultures qu’en vignes. Mes déplacements à l’export représentent environ 30% de mon temps de travail.

>l’assistance technique auprès de mon réseau de concessionnaires sur le terrain : plusieurs fois par an, je réalise des visites chez les concessionnaires à l’export, règle des litiges, conseille le concessionnaire ou le client final sur place. J’assure aussi le lien entre le terrain et l’usine, fais remonter les informations terrain au siège lors de mes déplacements et participe à la mise en place de solutions techniques.

Au siège, je réalise également du support technique par téléphone et par mail où je suis en contact permanent avec les  concessionnaires, prépare les pièces à expédier à l’export à la demande du concessionnaire. J’analyse également les pièces défectueuses et rédige des bulletins techniques à destination du réseau quand il est nécessaire de faire des modifications sur une machine. Je réalise aussi des audits machine environ 6 fois par an. J’assure enfin la gestion des garanties de mon secteur.

>la formation : depuis peu, j’interviens dans les formations techniques dispensées aux techniciens de concessions  : je viens par exemple de former une dizaine de techniciens d’un de nos concessionnaires sur l’agriculture de précision en République tchèque. A l’export la formation s’effectue essentiellement au cas par cas selon les besoins.

 

Berthoud : Ce qui vous motive chaque jour chez Berthoud ?

Nathaël : Ce qui m’anime dans mon métier, c’est le côté export, avec des déplacements à l’étranger, qui permettent de découvrir des cultures et des façons de travailler parfois bien différentes. Ensuite, les nouvelles technologies telles que l’agriculture de précision ou le Spraytronic sont des sujets qui m’intéressent et qui ouvrent de grandes possibilités dans le domaine de la pulvérisation.

 

Berthoud : Un conseil pour réussir dans votre métier ?

Nathaël : Parler anglais est une priorité pour bien comprendre son interlocuteur technique. Il est également primordial de s’assurer en permanence de la satisfaction de son client et donc d’entretenir un excellent relationnel avec tous ses concessionnaires.  Bien entendu c’est un métier qui demande à être polyvalent avec une maîtrise de la technique et de tous les produits.

Merci Nathaël pour votre témoignage. 

formation technique Berthoud en République Tchèque