Les brevets BERTHOUD Avec 12 brevets publiés en 2018, dont 3 provenant des équipes de BERTHOUD, EXEL Industries se classe parmi les 10 premières ETI déposantes de brevets en France selon le palmarès de l’INPI 2018 publié au début du mois d’avril 2019. Cela porte à pas moins de 280 le nombre de familles de brevets actifs pour EXEL industries, dont 80 dans le domaine agricole et 20 qui ont été déposées sous l’impulsion de BERTHOUD. Bravo aux équipes mobilisées ! Et

titre de la fenêtre 

Les brevets BERTHOUD

BRUIN, pulvérisateur automoteur

Avec 12 brevets publiés en 2018, dont 3 provenant des équipes de BERTHOUD, EXEL Industries se classe parmi les 10 premières ETI déposantes de brevets en France selon le palmarès de l’INPI 2018 publié au début du mois d’avril 2019. Cela porte à pas moins de 280 le nombre de familles de brevets actifs pour EXEL industries, dont 80 dans le domaine agricole et 20 qui ont été déposées sous l’impulsion de BERTHOUD. Bravo aux équipes mobilisées ! Et pour mieux comprendre ce sujet, partons à la découverte des brevets avec Sylvain Pitaud, Responsable de la veille technologique chez BERTHOUD. 

 

RAPTOR pulverisateur automoteur

BERTHOUD : Quelles sont les conditions pour déposer une demande de brevet ?
Sylvain Pitaud : Il y en a au moins 3 à respecter :
1.    Caractère inventif : la solution technique ne doit pas être évidente pour un homme du métier
2.    Application industrielle : l’invention doit pouvoir être fabriquée ou utilisée dans l’industrie
3.    Nouveauté : l’invention ne doit pas avoir été divulguée avant le dépôt de la demande de brevet. Garder le secret sur l’invention avant le dépôt d’une demande de brevet est donc essentiel !

BERTHOUD : Qui peut émettre une idée de brevet chez BERTHOUD ?
Sylvain : Tous les collaborateurs BERTHOUD même si une idée ne conduit pas forcément au dépôt d’une demande de brevet. Il y un long travail de recherche au préalable mené par le bureau d’études dès lors que les 3 conditions énoncées ci-dessus sont réunies. Il s’agit d’ailleurs le plus souvent d’une action conjointe menée avec le service marketing qui nous rapporte les problèmes technique du terrain.

 

BERTHOUD : Pourquoi est-il si utile de déposer un brevet ?
Sylvain : Le brevet permet de dissuader, gêner, bloquer, devancer la concurrence. Durant le temps de protection du brevet, personne ne peut utiliser l'invention ce qui permet de protéger les parts de marché de l’entreprise et de se développer. Mais pas seulement, c’est également un facteur de valorisation et de différentiation vis-à-vis de nos concurrents ; en terme d’image de marque, c’est un outil imparable.

BERTHOUD : Quelles sont les étapes clés pour déposer un brevet chez BERTHOUD ?  

Sylvain : il faut s’assurer que l’idée pour laquelle on souhaite demander un brevet répond bien aux 3 conditions énoncées ci-dessus, rechercher qu’il n’y a pas une antériorité éventuelle, répertorier les zones géographiques où protéger le brevet, faire analyser puis valider la demande par le groupe EXEL Industries. EXEL Industries transmet ensuite le dossier à un cabinet spécialisé en propriété industrielle chargé de rédiger avec nous les dizaines de pages de la demande de brevet et de soumettre cette demande de brevet à l’INPI pour validation. L’INPI analyse la demande de brevet qui est publiée 18 mois après.

BERTHOUD : Quelle est le rôle d’Exel Industries dans cette démarche ?
Sylvain : Boris Welzer, Responsable de la Propriété Industrielle chez Exel Industries, a un rôle essentiel : il nous conseille, étudie dans les moindres détails le produit ou la technologie en question, évalue la pertinence de la proposition d’innovation, suit de très près les évolutions technologique des concurrents, recherche l’antériorité dans de nombreuses sources documentaires et décide in fine en concertation avec la Direction du groupe s’il est judicieux de déposer ou pas un brevet. Nous faisons également appel à Boris Welzer pour protéger les formes et modèles ainsi que les marques.

BERTHOUD : Quelle durée de vie pour le brevet et que se passe-t-il à l’expiration du brevet ?
Sylvain : Le brevet est protégé durant 20 ans maximum et tombe dans le domaine public ensuite.

BERTHOUD : Le brevet a-t-il un coût ?
Sylvain : Oui, des coûts qui incluent les taxes de dépôt, de recherche d’antériorité, les frais de dépôt par zone géographique, les frais de conseil, les frais de maintien d’un brevet qui augmentent chaque année jusqu’à la 20ème année. Certaines innovations ne nécessitent cependant pas une protection aussi longue et les annuités peuvent s’arrêter avant.

BERTHOUD: Quels sont les brevets emblématique de BERTHOUD ?
Sylvain : Nous pouvons évoquer la suspension Actiflex, la pompe Gama, le pantographe du relevage de la rampe (Elyte), l’Ecomatic (bloc de distribution Hermès).

pulvérisateur BERTHOUD tracté VANTAGE