Entretien pulvérisateur Entretien du pulvérisateur Le remisage hivernal, auquel vous procédez chaque année, n'est pas suffisant pour assurer un fonctionnement optimal de votre pulvérisateur : l'entretien journalier de votre pulvérisateur est indispensable pour obtenir des réglages précis et une répartition homogène de pulvérisation, éviter les risques de bouchage et de panne et accroître la d

titre de la fenêtre 

Entretien du pulvérisateur

 

Le remisage hivernal, auquel vous procédez chaque année, n'est pas suffisant pour assurer un fonctionnement optimal de votre pulvérisateur : l'entretien journalier de votre pulvérisateur est indispensable pour obtenir des réglages précis et une répartition homogène de pulvérisation, éviter les risques de bouchage et de panne et accroître la durée de vie de votre matériel.

Voici les conseils de BERTHOUD.

 

Avant l'utilisation du pulvérisateur

S’assurer que les paramètres de réglage du pulvérisateur correspondent au produit à appliquer.

Définir la quantité de bouillie strictement nécessaire à la zone à traiter afin d’éviter les « fonds  de  réservoir ».  Cela  nécessite  une  parfaite  maîtrise  du  débit  de  l’appareil,  la connaissance  précise  des  surfaces  des  parcelles  et  une  bonne  planification  pour  les passages du pulvérisateur.

 

En fin de journée

Ne jamais laisser de bouillie dans l’appareil

Certains produits se déposent au fond du réservoir et risquent de colmater les conduites, les filtres et les buses. Donc, ajuster la quantité  de  bouillie  préparée  en  fonction  des  surfaces  à  traiter  afin  d’éviter  les  fonds  de réservoir.

Nettoyer le pulvérisateur

Porter un équipement de protection individuelle, surtout des lunettes et des gants.

Rincer le pulvérisateur intérieurement et extèrieurement de même que le tracteur.

Vider soigneusement la cuve de votre pulvérisateur, afin d'empêcher tout dépôt et réduire les risques de bouchage : en l'absence d'agitation, certains produits se déposent au fond de la cuve et risquent de colmater les filtres et les buses. Ce nettoyage s'impose également dans une même journée entre deux applications de produits différents pour éviter de causer des dégâts considérables à des cultures sensibles lors de pulvérisations ultérieures.

Contrôler la tuyauterie :  vérifier l'ensemble de la tuyauterie, les raccords, effectuer le remplacement des pièces défaillantes ou usées (buses, systèmes anti-gouttes etc...).

Nettoyer les buses et filtres : nettoyer et rincer buses ou filtres encrassés à l'aide d'une brosse et d'eau. Ne jamais souffler dans une buse. La pointe de couteau ou le fil de fer pour déboucher les buses sont à proscrire.

 

Précautions à prendre en cas de gel

Procéder  à  un  rinçage  complet  de  tout  le  circuit :

  • Vidanger la cuve,
  • Rincer à l'eau claire,
  • Procéder à la mise hors-gel en mettant suffisamment de produit antigel dans la cuve,
  • Mettre en rotation la ou les pompes au ralenti,
  • Manœuvrer toutes les vannes afin de protéger pompe, régulation, filtres et tuyaux,
  • Ouvrir la pulvérisation afin d'alimenter en antigel la rampe,
  • Quand le produit antigel arrive aux buses, arrêter la pulvérisation, débrayer la prise de force.